Nicolas

Le parcours certifiant d’un coach Agile à la Scrum Alliance

Le métier de coach agile est un métier alliant des connaissances techniques et de la pratique. Obtenir une certification permet de démontrer un certain niveau de connaissance et de savoir-faire. C’est aussi un parcours d’apprentissage et d’approfondissement, tant dans les compétences que de la connaissance de soi.    Il existe pléthore de certifications et de formations… Lire la suite Le parcours certifiant d’un coach Agile à la Scrum Alliance

Un(e) Scrum Master est-il/elle un(e) manager(euse) ?

L’élément déclencheur à la rédaction de cet article est la lecture d’un coup de gueule et d’un positionnement vraiment tranché d’Emmanuelle Souillat. J’ai eu envie de creuser un sujet intéressant : est-ce qu’un ScrumMaster peut être aussi un manager ? Pour ceux qui sont pressés et qui n’ont pas le temps de lire l’intégralité du post, en… Lire la suite Un(e) Scrum Master est-il/elle un(e) manager(euse) ?

Remobilisons les équipes pour lesquelles une rétrospective ne semble plus utile.

N’avez-vous jamais rencontré d’équipes Agile pour lesquelles la rétrospective est un calvaire, une absurdité, un non-sens ou juste un passe-temps ? Elles la considèrent comme inutile ou comme une perte de temps. L’équipe commence souvent par demander à espacer ce type de réunion. Puis, au bout d’un certain temps, montre que cet événement ne lui… Lire la suite Remobilisons les équipes pour lesquelles une rétrospective ne semble plus utile.

La manifestation de l’auto-organisation d’une équipe SCRUM.

Une équipe auto-organisée est maître du “comment atteindre son objectif”. Il y a 3 moments clés dans un Sprint où l’auto-organisation d’une équipe se manifeste : Le Sprint Planning, les Daily Scrum et lors de la préparation du Sprint Review. Le moins facile de tous : Le Sprint Planning. Une grande partie de la réussite du Sprint se joue lors du Sprint Planning. L’auto-organisation ne se manifeste pas lors… Lire la suite La manifestation de l’auto-organisation d’une équipe SCRUM.

coachingLe coaching agile, un produit comme les autres ?

Aujourd’hui encore j’ai été contacté par des commerciaux de ESN/SSII pour réaliser un coaching agile sur une/des équipes de leurs clients :

  • X : Bonjour, je suis Mr X de la société Y. Etes-vous à l’écoute du marché ?
  • Moi : Oui, je le suis tout le temps.
  • X : Est-ce qu’une mission de coaching agile vous intéresse ?
  • Moi : C’est mon métier.
  • X : Quel est votre TJM ?
  • Moi : Quel est l’objectif du coaching ?
  • X : Attendez, je reprends l’appel d’offre et je vous le lis.
  • Moi : Le coaching n’est pas pour vos équipes. Est-ce un client  à vous ?
  • X : Non, en fait c’est pour un grand groupe.
  • Moi : lequel ?
  • X : Je ne peux pas vous le dire…
  • Moi : Qu’est ce qui vous en empêche?
  • X : Les freelances contactent souvent le client en direct après que je leur ai donné le nom du client final.
  • Moi : Comment avez-vous eu l’appel d’offre ?
  • X : C’est une personne avec qui je travaille depuis des années qui me l’a transmis.
  • Moi : Et, cette personne, ne vous a pas dit quel objectif elle cherchait à atteindre ?
  • X : Si, un coach agile à plein temps avec un taux journalier d’intervention de 650 € maximum.
  • Moi : 650 € pour le freelance ?
  • X : C’est mon prix d’achat du freelance.
  • Moi : Quel est le budget « global » de votre client pour son accompagnement ?
  • X : J’en sais rien, il m’a juste indiqué le TJM.
  • Moi : Auprès de qui vais-je faire l’accompagnement ?
  • X : … heu, heu, une équipe projet.
  • Moi : Que savez-vous réellement de ce client ?
  • X : … Pas grand chose.
  • Moi : Ecoutez, nous pourrions rencontrer le client et identifier son besoin ?
  • X : Non ce n’est pas possible, cela ne se passe pas comme cela. Il faut répondre à l’appel d’offre avec les éléments demandés.
  • Moi : Quels sont-ils ?
  • X : un CV, un tarif… puis si cela leur convient, ils décideront d’un entretien.
  • Moi : Sur quelle base choisiront-ils le coach ?
  • X : Sur le CV, s’il colle à l’appel d’offre. D’ailleurs, vous connaissez la technologie XXX et YYY ?
  • Moi : Quel rapport y a-t-il avec le coaching ?
  • X : Je ne sais pas, mais c’est demandé dans l’appel d’offre.
  • Moi : Comment ont-ils construit l’appel d’offre ?

Voila le type d’échange que je peux avoir parfois. Cela m’exaspère de voir que le « commercial » n’en sache pas plus sur son client ni sur son besoin. Comme s’il attendait uniquement devant son ordinateur de recevoir les appels d’offre de ses clients. De temps en temps, des informations plus pertinentes sont données mais malheureusement, la demande reste toujours la même.

Je pensais qu’il était important de connaître son client pour lui proposer la solution idéale à son problème. Or maintenant je constate que ce n’est plus le cas ! En effet, le vrai client est éloigné par une multitude d’intermédiaires (surtout dans les grandes structures): des commerciaux, des acheteurs, des responsables d’appel d’offre. La plupart de ces intermédiaires ne savent pas à quoi va servir la prestation ni ce qu’elle va apporter aux bénéficiaires du coaching.

QU’EST CE QUE LE COACHING AGILE ?

Le coaching agile est un processus d’accompagnement pour aider à atteindre des objectifs
définis par une équipe, un manager ou une organisation.

performance
Les objectifs les plus souvent rencontrés sont :

  • Réduire le temps de mise sur le marché d’un produit ou d’un service;
  • Améliorer la relation avec ses clients;
  • Augmenter l’innovation au sein de sa structure;
  • Gagner de nouvelles parts de marché;
  • Augmenter l’efficacité dans la réalisation d’un produit;
  • Augmenter l’engagement des membres d’une équipe;
  • Augmenter la qualité du produit ou du service en diminuant le nombre de défauts identifiés par ses clients.

COMMENT SE DEROULE UN COACHING AGILE ?

targetDéfinition du besoin 

Le coaching commence dès la première rencontre avec le manager. Le coach, par son questionnement, va éclaircir l’objectif et identifier les enjeux du client et de l’entreprise. A l’issue de cet entretien, il va proposer un dispositif adapté : un processus de coaching en plusieurs phases et/ou de la formation et/ou du mentoring et/ou du conseil. Le coach indiquera aussi la durée, le nombre de séance qu’il envisage et le coût de l’accompagnement.

A partir de là, une négociation peut être envisagée. Si l’enveloppe globale pour l’accompagnement peut être plus petite, le coach proposera alors une modification à son dispositif. Parfois le manager ne trouve pas d’intérêt au dispositif proposé. Le coach va alors chercher à identifier ce qui provoque cette différence de points de vue et refaire une proposition en fonction des réponses obtenues.

La négociation terminée, le coach proposera un contrat reprenant l’ensemble des éléments déjà cités et le fera valider par le client. La validation obtenue, le coaching peut commencer.

puzzle      Réalisation du coaching

La réalisation du coaching s’effectue sous différentes formes. Cependant une procédure commune existe quelque soit le dispositif proposé :

  • Découvrir la situation et le mode de fonctionnement des bénéficiaires du coaching;
  • Faciliter la découverte des ressources sur lesquelles les bénéficiaires vont s’appuyer pour atteindre leurs objectifs;
  • Bâtir une stratégie et un plan d’action;
  • Mettre en oeuvre le plan tout en identifiant les variations et en le corrigeant en fonction des expériences acquises.

Des outils comme les activités de découverte ou de management visuel peuvent être utilisés. Le coach étant l’expert, il est le seul responsable du dispositif et des outils utilisés pour que les bénéficiaires puissent atteindre leurs objectifs. Il a un rôle de facilitateur. Il écoute et questionne pour comprendre.

COMMENT CHOISIR UN COACH AGILE ?

succesChoisir un coach ne s’effectue pas sur les mots clés de l’appel d’offre mais sur son expertise.

  • A-t-il suivi une formation en coaching agile validé par une certification reconnue ? Les formations d’Agilbee lui permettent d’avoir un cadre de coaching tout en obtenant une certification de l’organisme internationalement reconnu IC Agile : Agile Team Facilitation et/ou Coaching Agile,
  • A-t-il un parcours lui permettant d’être certifié à la Scrum Alliance (CEC ou CTS)? Le parcours pour obtenir la certification est jalonné par des formations, du mentoring et de la participation active à la communauté agile.
  • Se forme-t-il régulièrement ?
  • Partage-t-il ses connaissances ( publications ou événements agile comme l’agile tour)? Les coachs agiles sont aussi des promoteurs de pratiques et de savoir être. Il a du laisser des traces sur le web (slideshare, événement, blog, meetup…).
  • Porte-t-il son attention au contexte, aux enjeux et aux objectifs de ses clients ?
  • Qu’ont obtenu ses clients lors de ses accompagnements ?
  • Est-il ouvert d’esprit et n’imposera-t-il pas un cadre de travail sans prendre en compte le contexte?
  • A-t-il vécu des expériences diverses qui vont enrichir son intervention ?

sousPrendre quelqu’un à plein temps ou faire appel à un expert du coaching agile, quel est le plus rentable ?

Le coaching réalisé par un coach certifié s’effectue en plusieurs intervention sur plusieurs mois et qui n’excédent pas 20 jours au total. En effet, il est nécessaire de laisser le temps aux bénéficiaires de mettre en oeuvre leurs plans d’actions. Il leur faut suffisamment de temps pour prendre du recul sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Le coach dans cette posture d’expert facture souvent 1500 € sa journée ce qui revient en général à un accompagnement compris entre  20k€ et 30k€.

Si, comme le commercial qui m’a contacté, le coach facture 650 € sa journée et doit réaliser une intervention à temps plein pendant 4 mois, cela reviendra à 50k€ l’accompagnement.

Le temps plein rassure, mais il a un inconvénient majeur : le coach se retrouve noyé par le quotidien, il ne prend plus assez de recul pour identifier les comportements et les fonctionnements de l’équipe qui l’empêchent d’atteindre ses objectifs. En plus comme il est présent, et qu’il est payé, il faut l’occuper. Il se retrouve à effectuer des missions qui sortent du cadre du coaching.

atteinteQue souhaitez-vous : Une équipe qui atteint ses objectifs ou une coach à temps plein ?

Si vous voulez approfondir le sujet ou utiliser les services d’un coach agile, vous trouverez mon offre de coaching d’équipe agile : ICI

Et si enfin, je réalisais mes bonnes résolutions en 2016 !

La nouvelle année est arrivée, elle est bien là. Chaque année, celle-ci débute par son lot de bons voeux, de bonnes résolutions, d’objectifs pour cette année le tout saupoudré avec de l’optimisme. Les objectifs, les bonnes résolutions de l’année passée, pour plupart d’entre nous, nous ne les avons pas tenus ou réalisés. Pour ceux qui… Lire la suite Et si enfin, je réalisais mes bonnes résolutions en 2016 !

Je suis arrivé sur les lieux juste un peu avant 8H00. Des participants arrivaient déjà, existé par l’événement, et aucun stand n’était encore installé. Ceci pouvait apparaitre comme un manque de préparation mais ce ne fut pas le cas! Lorsque tous les organisateurs et sponsors sont arrivés, une frénésie créatrice s’est installée. Chacun s’était activité pour monter son stand, ces bannières, ces affiches et ainsi occupé l’espace du hall de conférence de Microsoft avant le discourt d’ouverture.

En ce qui me concerne, les difficultés ont commencés lors de la mise en place de la zone réservée à la “coaches clinic”. L’espace qui nous était réservé, était le hall, en plein passage. Ce fut une aubaine, car les 2 salles d’atelier adjacentes allaient drainer du monde (pas forcement idéal pour la confidentialité). En cours de journée, quelques coaches et moi-même avons essayé de matérialiser une zone par un barrage de table afin de permettre un coaching plus confidentiel. L’idée fut bonne, car tout le monde est venue déjeuné sur celles-ci 😉
La mise en place de panneaux ne fut pas non plus un franc succès. Le scotch m’a fait défaut au moment d’afficher les panneaux indicateurs sur un des murs du centre. J’ai pu en récupérer un auprès de Microsoft. Cependant, le résultat obtenu n’a pas été très “pro”. Pour me consoler, je me dis que cela n’a pas dû gêner les 40 personnes qui sont venues nous poser des questions.
Malgré l’annonce dans le programme , une grande part de la promotion a été faite lors du discourt d’ouverture de l’Agile Tour par Patrice Petit et relayé par moi-même.
J’ai pris le parti pris de positionner les créneaux de réservation d’un coach aux seuls horaires des pauses. Cela a permis aux coaches de participer, d’animer les ateliers ou les conférences. Au final 7 créneaux étaient proposés avec une disponibilité de 5 à 7 coaches par créneau. D’autre part, quelques coachés étaient aussi pris en charge pendant le temps des sessions par les coaches présentes.
Au final les coaches ont été très satisfaites des interventions des intervenants qui ont été qualifiés de sympathiques. Ils nous ont remontés qu’il aurait été intéressant d’avoir plus de temps, d’avoir plus de coaches de disponible.
Après une journée très enrichissante (et bien fatigante), j’ai organisé avec les coaches encore présent une rétrospective au format PLUS/DELTA. Nous avons partagé les points suivants :
* une belle réussite car il y eu beaucoup de monde,
* les questions posées étaient d’un bon niveau de difficulté
* Ce fut une bonne idée d’avoir positionner les réservations aux heures des pauses.
* La zone de confidentialité devra être plus marqué la prochaine fois.

Pour ma part, ce fut un plaisir d’avoir facilité 7 coaches expérimentés et certifiés lors de cette “coaches clinic” Pour finir, je remercie les coaches d’avoir effectuer ces coaching pas toujours évident et les coachés de nous avoir challengé ainsi. J’espère pouvoir renouveler cette expérience.